Comment sont fabriquées nos toiles d’ombrage ?

29 janvier 2019

Vous êtes ici : Accueil » Voiles d'ombrage : tous les conseils de Tendance Marine pour vos toiles tendues » Comment sont fabriquées nos toiles d’ombrage ?

L’atelier de fabrication des voiles

Professionnels ou particuliers, vous êtes les bienvenus. Vous y découvrirez un atelier organisé comme une voilerie avec un plancher de 300 m² ou nos couturières réaliserons vos voiles d’ombrage
{"dynamic":true,"content":"post_title","settings":1548695403088}

L’atelier de fabrication des voiles

Des marques référentes : Ferrari, Latim, Dickson, Giofex

Choisir les meilleures marques sur le marché du textiles vous assure un atout de qualité

Tenue en stabilité

Un tissu de bonne qualité devra avoir une très bonne qualité de tissage, sans défaut et déformation sur une tension manuel.

Tenue aux tensions

Lorsque vous mettrez le tissu sous efforts important (tension avec ridoir ou palan) celui-ci devra se déformer le moins possible, surtout dans son biais.

Tenue dans le temps

Votre tissu de par sa qualité devra avoir une bonne longévité dans le temps  (tenue au soleil, à la lune, au gel et à la neige.

Tenue dans la couleur

De même le tissu devra être teint masse

Grammage du tissu

Le grammage du tissu est important dans le choix de celui-ci pour les voiles de terrasse. En général les bonnes voiles d’ombrage font au minimum 300gr/m2  et jusqu’à 500/600 gr/m2 pour les structures légères.

Ce qu’il faut savoir concernant une bonne construction

L’idéal sera d’avoir un contour de toile bien renforcé, si possible double ourlet ou le meilleur : bande à plat et ourlet, le tout dans la même texture, évitez les sangles cousues dans les ourlets, parce que la sangle n’aura pas le même coefficient d’allongement que le tissu, donc votre tissu s’allongera plus que la sangle et fera des plis voir une poche au bout d’un moment. Après il faut que l’on monte la toile avec des renforts dit dégressifs et d’une bonne taille ; Dégressif comme sur une voile de bateau, parce que cela évite un effet charnière(point de déchirure) entre le tissu et les renforts . Les œillets inox sertis à la presse reste la meilleure solution, les anneaux sanglés aussi , si les sangles et la taille des anneaux inox restent correctes et bien cousues.

Concernant nos constructions de voiles d’ombrage

Nous proposons deux types d’assemblage pour vos toiles tendues.

La construction standard, c’est dire un montage de laizes par doubles coutures en fil traité anti uv spécialement conçu pour une utilisation en plein air ( fil voilerie), une finition de contours avec ourlets et des renforts aux empointures. Deux sangles résistantes de qualité marine seront cousues dans les empointures avec anneaux inox. Cette construction est celle que nous utilisons pour les voiles en mesh ou tissu australien.

La construction hautes finitions, qui reste la plus utilisée chez nous, montage des laizes en double coutures avec fil traité anti uv spécialement conçu pour une utilisation en plein air ( fil voilerie), une bande à plat de maintient du biais sur le pourtour avec un ourlet, des renforts dégressifs avec œillets inox sertis 20 tonnes aux empointures, finition cuir en pointe. L’avantage de cette construction sera de lui donner une durée de vie plus importante.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer